antalya rent a car Google
ehliyet sınav soruları alanya haber
kameralı sohbet
Accueil > Wech Galou ? > Algérie 360 > Amérique latine: Les smartphones et la 4G alimentent la croissance de l’écosystème mobile

Amérique latine: Les smartphones et la 4G alimentent la croissance de l’écosystème mobile

Les téléphones intelligents comptabilisent pour 60% du marché du téléphone mobile au Brésil, au Mexique et en Argentine, conduisant ainsi à une plus forte adoption de la 4G et de l’utilisation des réseaux sociaux dans l’ensemble de la région d’Amérique Latine, affirme un document de l’Association GSMA, des opérateurs mobiles. Cette hausse, aidée par la baisse des prix des terminaux mobiles, alimente la croissance de l’écosystème mobile.

Les smartphones représentent aujourd’hui six connexions mobiles sur dix en Amérique latine, selon un récent rapport de l’Association GSMA, des opérateurs mobiles. Cette forte utilisation des téléphones intelligents contribue, ajoute l’étude, à « alimenter une augmentation de l’utilisation des réseaux sociaux et d’autres services mobiles dans toute la région ».

Selon les nouvelles données du « Mobile Trends Report » de la GSMA, publiées au Mobile World Congress Americas organisé à la mi-septembre, sur les 690 millions de connexions mobiles en Amérique latine au cours du 3e trimestre 2017, les smartphones représentaient 60% de ces connexions. Le document souligne la « migration accéléré » vers 4G au sein de cette région, représentant actuellement près d’un quart des connexions, ce qui a « presque doublé » par rapport à l’année précédente. Au Brésil, par exemple, « 35% des connexions à Internet proviennent des réseaux 4G », l’un des taux d’adoption  » les plus élevés » dans cette région.

« Les téléphones intelligents ont représenté moins d’une connexion sur dix en 2012, nous avons donc enregistré une croissance extrêmement forte ces dernières années, ce qui a contribué à faire passer les abonnés mobiles d’Amérique latine à des réseaux 4G plus rapides », a déclaré Sebastian Cabello, responsable de la GSMA pour l’Amérique Latine. « Cette croissance a été facilitée par une baisse des prix des téléphones intelligents et l’augmentation de la disponibilité des subventions et des offres financières par les opérateurs de téléphonie mobile. Les smartphones ont joué un rôle déterminant dans l’établissement de l’Amérique latine comme l’un des plus grands consommateurs mondiaux de réseaux sociaux où la majorité de l’utilisation se fait via les réseaux mobiles », indique le document.

Selon GSMA, le développement de l’écosystème mobile en Amérique Latine a permis le soutient d’un environnement de commerce électronique en « pleine croissance » et d’un « écosystème de startups technologiques dynamiques basées dans les principaux pôles régionaux tels que Sao Paulo, Buenos Aires et Mexico ».

Emploi et Recrutement en Algérie

Augmentation des niveaux d’ARPU

Cette croissance des usages des smartphones et de la connexion en mode 4G, a permis aux opérateurs mobiles d’enregistrer une consommation plus élevée des données mobiles et, par conséquent, à une augmentation des niveaux de l’ARPU (revenu moyen par utilisateur).

Cette nouvelle donne intervient après « plusieurs années de déclin » de l’ARPU des opérateurs mobiles en Amérique Latine, selon GSMA qui estime que les revenus des services mobiles dans cette région « augmenteront de 4% en glissement annuel au cours du trimestre en cours ».

L’autre retombée de l’économie mobile, par un usage accru des smartphones et de la 4G, a été la contribution au « renforcement d’un écosystème de startups dynamique ». « Le financement des startups par le capital-risque et le capital-investissement en Amérique latine a bondi ces dernières années », ajoute le rapport citant la société d’analyses CB Insights, qui fait état d’un « financement total dans tous les secteurs » de l’ordre de « 5,5 milliards de dollars au premier semestre de 2017 « .

Citant le dernier rapport sur les « Tecnolatinas » (des entreprises numériques régionales avec une empreinte internationale), GSMA note que « l’écosystème de startups technologiques de l’Amérique latine est évalué à 37,7 milliards de dollars » et que sur « plus de 5000 entités, 123 « Tecnolatinas » sont évaluées à plus de 25 millions de dollars chacune, dont neuf d’une valeur de plus d’un milliard de dollars chacune ». La majorité (69%) des startups identifiées dans le rapport « Tecnolatinas », a moins de 10 ans. « Le rapport souligne également sept domaines émergents qui offrent des opportunités de croissance majeures : la FinTech, la technologie agroalimentaire, l’intelligence artificielle et l’automatisation, la biologie de synthèse, les énergies renouvelables, la réalité virtuelle et augmentée; et l’Internet des objets ».

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Importations: Entrée en vigueur dimanche d’une nouvelle instruction de la Banque d’Algérie

ALGER – Une instruction de la Banque d’Algérie fixant les nouvelles conditions de domiciliation des ...

Partages
bypass shell
wacth porn
hacklink mature porn