antalya rent a car Google
sunexpress
Accueil > International > Actualité Internationale > Après un reportage de RT, il veut adopter des enfants russes retrouvés en Irak

Après un reportage de RT, il veut adopter des enfants russes retrouvés en Irak

Le citoyen australien Marc Johnson a envoyé à la rédaction de RT une lettre dans laquelle il avouait avoir été profondément touché par le reportage portant sur les enfants russes abandonnés en Irak par leurs parents sous l’emprise de Daech.

«Bonjour, chère rédaction de RT! Je m’appelle Marc Johnson, je réside en Australie. Je regarde régulièrement vos reportages sur Internet et je trouve que cela fait une bouffée d’oxygène en comparaison avec ces immondices prépayées que les médias nous font avaler en Australie. Récemment, vous avez montré un reportage sur les enfants perdus en Irak dont les parents étaient allés là-bas pour combattre dans les rangs de Daech en abandonnant leurs bébés», a-t-il écrit.

Selon lui, cette histoire «lui a brisé le cœur».

Emploi et Recrutement en Algérie

«Si vous n’arrivez pas à trouver les familles de ces enfants pour qu’ils puissent les rejoindre, nous sommes prêts avec ma femme à les adopter. Ma femme travaille comme vendeuse dans un magasin de bricolage tandis que moi, j’enseigne la radio-électronique dans le collège TAFE Technical and Further Education). Nous vivons modestement mais sainement et nous accueillerons avec joie les enfants qui ne pourront pas retrouver leurs familles. L’Australie est un bon pays et nous aimerons ces enfants comme si nous étions leurs véritables papa et maman», a-t-il conclu.

Dans un orphelinat de Bagdad, RT a rencontré des enfants venus de Russie et des pays de la CEI. Ils ont été emmenés en Irak par des parents sous l’emprise de Daech.

Les autorités russes ont lancé des mesures visant à rapatrier les enfants d’Irak à la mi-juillet, juste après la libération de Mossoul des djihadistes. Actuellement, les négociations impliquent des représentants du ministère russe des Affaires étrangères, de la République tchétchène et du Conseil de la Fédération russe.

Après un appel de la rédactrice en chef de Sputnik et RT Margarita Simonian, des personnes ayant reconnu dans la vidéo leurs neveux et nièces et se sont adressés à la rédaction de RT. Selon eux, les pères de ces enfants ont trouvé la mort il y a longtemps. En outre, on n’a aucune nouvelle de leurs mères depuis plus de 10 mois.
RT communiquera avec les autorités compétentes afin d’organiser la procédure visant à prouver le lien de parenté.

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source :

x

Check Also

Visites diplomatiques réciproques entre Iran et Arabie saoudite

L’Iran et l’Arabie saoudite vont procéder à des visites diplomatiques réciproques laissant supposer un apaisement ...

Partages