antalya rent a car Google
ehliyet sınav soruları alanya haber
kameralı sohbet
Accueil > Culture et Divertissement > Avancement « notable » des travaux de restauration de la Casbah d’Alger

Avancement « notable » des travaux de restauration de la Casbah d’Alger

ALGER- Les travaux de restauration des édifices historiques et hauts lieux de la révolution de la Casbah d’Alger enregistrent un avancement notable, de même que les travaux d’aménagement des réseaux d’assainissement des eaux usées et d’enfouissement des câbles électriques de basse tension, a indiqué samedi le directeur des équipements publics de la wilaya d’Alger, Mohamed Berkoune.

Les travaux de réhabilitation de la Casbah d’Alger, classée patrimoine mondial et mise sous la tutelle de la Wilaya d’Alger, enregistrent un avancement « notable », notamment au niveau des sites de Dar El Baroud, Djamaa El Berrani, Djamaa El Dey au niveau du palais du Dey dans la haute Casbah, le Palais Hassan Pacha, la maison de la moudjahida Djamila Bouhired, la maison Bachtarzi, deux maisonnettes (douirets) sises à la rue Ouslimani (ex rue du Lezard) dans la basse Casbah ainsi que plusieurs mosquées et maisons entourant ce site, a déclaré M. Berkoune à l’APS.

Une enveloppe de 24 milliards de dinars a été dégagée pour la restauration de la vieille médina d’Alger, a fait savoir le responsable qui précise que les travaux de réaménagement de la « Kalaa » prendront fin d’ici à quatre ans.

Les travaux au niveau du Palais du Dey dans la haute Casbah avancent à un rythme appréciable, a fait savoir M. Berkoune, précisant que le taux d’avancement des travaux de Dar El Baroud a atteint 45 %, celui de Djamaa El Dey 60% et celui de Djamaa El Berrani 45%.

Pour ce qui est de la cadence des travaux à la basse Casbah, le responsable a fait savoir que le taux d’avancement des travaux de restauration du palais Hassan Pacha avait atteint 40 %, Dar  Bachtarzi et les douirets de la rue Ouslimani 60 % et celui de la maison de la moudjahida Djamila Bouhired 30%.

Outre l’état de délabrement des édifices à rénover, le problème qui s’est posé lors de la première étape était celui de l’usure des canalisations des eaux usées, a-t-il indiqué, précisant qu’il s’agissait de trois grandes canalisations des eaux usées s’étendant sur une distance de 1,6 km.

Emploi et Recrutement en Algérie

L’opération de réhabilitation de ce site a permis de découvrir des vestiges archéologiques à préserver en tant que nouvel acquis pour la Casbah, a-t-il indiqué.

La wilaya supervise à travers la direction des équipements publics et conformément à la décision de transfert du dossier du ministère de la Culture, l`opération de restauration de la Casbah avec une enveloppe financière de 17 milliards de dinars, a-t-il poursuivi.  

M. Berkoune a précisé que le ministère continuera à assurer le soutien et le suivi technique de cette opération par le biais de l`agence chargée de la réalisation des grands projets culturels, tandis que la wilaya prendra en charge la gestion du dossier du patrimoine matériel, conformément au plan permanent de sauvegarde de la Casbah d’Alger adopté par le gouvernement en 2012.

Lancés en 2016, les travaux de restauration sont assurés par des entreprises et bureaux d’études algériens et la durée des travaux de chacun des six sites dépend de l’état de l’édifice, a-t-il ajouté.

Ce tissu urbain, de plus de 60.000 habitants sur une superficie de 105 hectares, était géré depuis 2008 par l’Office national de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés (Ogebc) avant la mise en place en 2013 de l`Agence nationale des secteurs sauvegardés (Anss).

 

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Le film « Enquête au Paradis » de Merzak Allouache en compétition au Festival du film arabe de Los Angeles

L’ONU exige la mise en oeuvre de mesures d’urgence pour l’application de l’accord de paix ...

Partages
bypass shell
wacth porn
hacklink mature porn