antalya rent a car Google
sunexpress
Accueil > International > Actualité Internationale > Conflit au Yémen: 1.400 enfants tués, 2.000 écoles hors d’usage

Conflit au Yémen: 1.400 enfants tués, 2.000 écoles hors d’usage

SANAA – Près de 1.400 enfants yéménites sont morts et quelque 2.000 écoles sont hors d’usage depuis l’escalade du conflit meurtrier au Yémen en mars 2015, a annoncé mercredi à Sanaa le Fonds de l’ONU pour l’enfance (Unicef).

« Depuis l’escalade du conflit, les Nations unies ont pu vérifier que près de 1.400 enfants ont été tués et plus de 2.140 blessés », a déclaré à la presse la représentante au Yémen de l’Unicef, Meritxell Relano.

« Près de 2.000 écoles au Yémen ne peuvent plus servir parce qu’elles ont été détruites, endommagées, servent à accueillir des familles de déplacés ou sont utilisées à des fins militaires », a-t-elle ajouté.

Mme Relano a notamment cité la mort confirmée mardi d’un enfant près d’une école au nord de Sanaa lors d’un raid aérien qui en a blessé quatre autres.

Emploi et Recrutement en Algérie

Un responsable militaire et une source médicale yéménites ont donné un autre bilan de ce raid attribué à la coalition sous commandement saoudien, parlant de cinq morts, dont deux enfants, et de 13 blessés.

L’attaque a visé un marché près de l’école al-Falah dans le secteur de Nihm, au nord-est de la capitale, sous contrôle des rebelles Houthis.

« Les écoles doivent être des zones de paix, des sanctuaires où les enfants peuvent apprendre, grandir, jouer et être en sécurité », a poursuivi la représentante de l’Unicef.

Elle a renouvelé l’appel du Fonds à toutes les parties en conflit et à celles qui ont de l’influence sur les protagonistes à « protéger les enfants et à cesser les attaques contre les infrastructures civiles ».

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le conflit au Yémen a fait plus de 7.350 morts et 39.000 blessés en 20 mois, des chiffres qui incluent les civils et les combattants.

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

LONDRES DE NOUVEAU ENSANGLANTÉE : L’attentat revendiqué par l’EI

La police britannique sur le qui-vive après le deuxième attentat à Londres en moins de ...

Partages