antalya rent a car Google
ehliyet sınav soruları alanya haber
kameralı sohbet
Accueil > Actualité > Des chefs de daïra font campagne pour le FLN à Mila

Des chefs de daïra font campagne pour le FLN à Mila

Un scandale de gros calibre ! Des chefs de daïra à Mila ont été surpris à faire de la propagande au profit du FLN.

Il s’agit des chefs des daïras de Bainan, de Chelghoum Laid et de Aïn Beida Hrich. Ces commis de l’Etat, censés être à égale distance de toutes les formations politiques en lice, se seraient ingérés dans la campagne électorale, plaidant la cause et les mérites des candidats du vieux parti sur le territoire de leurs circonscriptions. Neuf partis politiques, le RND compris, ont dénoncé cette attitude pour le moins contraire à la loi et à l’esprit de neutralité que doivent cultiver les officiels pour pareils rendez-vous.

Emploi et Recrutement en Algérie

Pis, les concernés prétendent agir sous les ordres du wali, qui s’en trouve, du coup, éclaboussé. En effet, dans une requête, nous en possédons une copie, signée et revêtue des cachets de neuf bureaux de wilaya de partis, les formations politiques participant aux élections de ce 23 novembre, dénoncent l’attitude partiale des trois chefs de daïra et appellent la Haute instance de surveillance des élections et les services de sécurité à ouvrir des enquêtes et appliquer la loi. Selon les rédacteurs du document cité plus haut, le chef de daïra de Bainan a animé un rassemblement dans un café de la localité d’El Ouadia, en date du 10 novembre, en présence des candidats têtes de listes du FLN. Il est reproché aux deux autres responsables des griefs similaires.

Les partis plaignants sont le RND, le MPA, le Front El Moustakbel, l’union Nahda-El Adala-El Bina, le parti Talaie El Hourriyet, El Fadjr El Djadid, le MSP et le Parti de la jeunesse. Ils ont saisi la HIISE, le wali et les services de sécurité. Aux dernières nouvelles, la direction de sûreté de wilaya a transféré la requête à la DGSN. Notre source ne précise pas le but du courrier posté à la DGSN, si c’est pour information ou pour l’ouverture d’une enquête.

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

In Zghmir (Zaouiet Kounta) : Une localité sans ambulance

Le décès d’un enfant de cinq ans, il y a quelques jours, à la polyclinique ...

Partages
bypass shell
wacth porn
hacklink mature porn