antalya rent a car Google
sunexpress
Accueil > Actualité > Et la secte Aum déclencha le chaos

Et la secte Aum déclencha le chaos

Métro de Tokyo, le 20 mars 1995, vers 8 heures du matin. Un passager vaguement énigmatique monte à la station Naka-Meguro. Lunettes noires et masque hygiénique sur le visage, il tient avec précaution un sac plastique un peu boursouflé. La ligne Hibiya tourne comme une horloge, avec la régularité métronomique des transports publics nippons. Les usagers, sur les rails de leur routine quotidienne, ne le remarquent pas. Soudain, de la pointe de son parapluie, l’homme déchire le sac plastique qu’il tient à la main, laissant échapper un liquide qui se répand par terre. Il descend sans un mot à la station suivante, laissant les portes se refermer sur ses victimes. Une odeur pestilentielle se répand parmi les passagers restés enfermés. Un jeune cadre français, Laurent Masson, se trouve à un wagon de la scène.

Emploi et Recrutement en Algérie

Quelques minutes plus tard, lors d’un arrêt, les contrôleurs intiment aux voyageurs de sortir le plus …

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

La vague des migrants dope l’extrême droite au Canada

À Montréal L’homme est à terre dans une rue de Québec, le visage tuméfié et ...

Partages