Accueil > Algérie > National > HAUSSE DU DÉFICIT COMMERCIAL DE L’ALGÉRIE POUR LES 11 PREMIERS MOIS DE 2016 : Il a atteint un taux de 11,76%

HAUSSE DU DÉFICIT COMMERCIAL DE L’ALGÉRIE POUR LES 11 PREMIERS MOIS DE 2016 : Il a atteint un taux de 11,76%

HAUSSE DU DÉFICIT COMMERCIAL DE L’ALGÉRIE POUR LES 11 PREMIERS MOIS DE 2016

Pour les importations, elles se sont réduites, mais à un moindre rythmePour les importations, elles se sont réduites, mais à un moindre rythme
DZMobile rechargement en ligne Djezzy, Mobilis, OOredoo, Idoom ADSL

Sur les 42,78 milliards de dollars d’importations enregistrées, un montant de 25,3 milliards de dollars a été payé cash (59,2%), en recul de 9,6% des règlements cash par rapport à la même période de 2015.

Le déficit commercial de l’Algérie continue de se creuser. L’on constate ainsi que les exportations se rétrécissent comme une peau de chagrin pour se situer à 25,58 milliards de dollars durant les 11 premiers mois de l’année 2016, contre 32,06 milliards de dollars sur la même période de 2015. Ce recul de 6,48 milliards de dollars se traduit par une baisse de -20,22%, précise le Centre national de l’informatique et des statistiques des douanes (Cnis) qui publie l’information.
Pour les importations, elles se sont également réduites, mais à un moindre rythme par rapport aux exportations en s’établissant à 42,78 milliards de dollars contre 47,45 milliards de dollars durant la même période de l’année écoulée, soit une baisse de 4,67 milliards de dollars (-9,85%).
Ainsi, le déficit commercial de l’Algérie a atteint 17,2 milliards de dollars sur les 11 premiers mois de 2016, contre un déficit de 15,39 milliards de dollars à la même période de 2015, ce qui équivaut à une hausse de 11,76%, a-t-on appris hier auprès des douanes.
Les exportations ont toutefois assuré la couverture des importations à hauteur de 60% durant les 11 premiers mois de 2016 contre 68% à la même période de l’année écoulée. Les hydrocarbures ont représenté 93,97% du total des exportations pour être évaluées à 24,03 milliards de dollars contre 30,3 milliards de dollars à la même période de 2015, une baisse de 6,26 milliards de dollars qui correspond à un taux de -20,66%.
Quant aux exportations hors hydrocarbures, qui représentent à peine 6,03% du montant global, elles ont diminué à 1,54 milliard de dollars contre 1,76, (-12,7%). Celles-ci sont composées des demi-produits avec 1,12 milliard de dollars (contre 1,42 milliard de dollars), des biens alimentaires avec 281 millions de dollars, des produits bruts avec 75 millions de dollars millions), des biens d’équipements industriels avec 48 millions de dollars et des biens de consommation non alimentaires avec 15 millions.
Pour ce qui est des importations, tous les groupes de produits ont accusé une baisse entre début janvier et fin novembre 2016, sauf pour les produits bruts qui ont connu une hausse de 0,21%. Les importations des produits alimentaires ont ainsi reculé à 7,53 milliards de dollars (contre 8,49), les biens d’équipement industriels à 14,07 milliards de dollars (15,62), les biens d’équipement agricoles à 460 millions/usd (618), les demi-produits à 10,5 milliards de dollars (11,03), les produits bruts à 1,41 milliard de dollars (1,40) et les biens de consommation non alimentaires à 7,58 milliards de dollars (7,96).
Sur les 42,78 milliards de dollars d’importations enregistrées, un montant de 25,3 milliards de dollars a été payé cash (59,2%), en recul de 9,6% des règlements cash par rapport à la même période de 2015.
Les lignes de crédit ont financé les importations à hauteur de 37,08% pour un montant de 15,86 milliards de dollars (-11,2%), tandis que les comptes en devises propres ont financé à hauteur de 3 millions/usd (- 82,3%). Le reste des importations a été financé par le recours à d’autres moyens de paiement à hauteur de 1,56 milliard de dollars (en hausse de près de 3%).

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

VICTIME DU MONOXYDE DE CARBONE À ANNABA : Un couple décède à El Bouni

Un couple de vieux, un homme et sa femme âgés de 69 et 70 ans, ...

Partages