antalya rent a car Google
sunexpress
Accueil > Mobile et HighTech > Lamia Mialet, la touche algérienne du dernier Viva Technology

Lamia Mialet, la touche algérienne du dernier Viva Technology

Nous avons croisé Lamia Mialet lors du dernier salon VIVA TECHNOLOGY qui a eu lieu en juin à Paris. Cette pétillante algérienne est Présidente et co-fondatrice de CozyAir, le premier service expert connecté de la qualité de l’air intérieur. Portrait !

 

C’est au niveau du stand Engie que nous avons rencontré Lamia Mialet, une jeune algérienne ayant commencé son parcours universitaire par une licence en biologie à l’université de Bejaia avant de s’envoler en France pour y effectuer un Master 2 Atmospheric Environment à l’université Lille 1 puis un Master 2 Entrepreneuriat et Management de l’Innovation. Habituée aux pitchs et aux interventions publiques, c’est sans pression qu’elle présentait pour la énième fois sa solution technologique pour la qualité de l’air intérieur.  » CozyAir est une solution complète de surveillance en temps réel de la qualité de l’air intérieur » nous explique-t-elle  » Contrairement aux solutions déjà existantes, en plus des mesures des principaux polluants de l’air intérieur et les paramètres de confort, notre valeur ajoutée reside dans le service et les solutions que l’on peut apporter pour améliorer son environnement intérieur.

Au départ, une idée …

L’idée de cette solution a germé dans la tête de la jeune algérienne à la faveur d’une rencontre sur les bancs de la fac avec Charles Cornille, aujourd’hui son associé et fondateur d’une start-up dans le même secteur.  » C’est en allant sur le terrain avec Charles que j’ai constaté le problème de qualité de l’air intérieur ».  » En France, il existait une réglementation qui obligeait les collectivités à mesurer la qualité de l’air dans les écoles et les crèches, mais les processus de contrôle ne permettait pas d’apporter des recommandations, il nous a donc fallu agir » poursuit-elle.

Emploi et Recrutement en Algérie

En plus de mesurer la qualité de l’air, la  » CozyTeam » a donc mis en place un plan d’action complet.  » Nous avons mis en place un audit qualité qui nous permet d’étudier la situation du bâtiment comme l’ancienneté, la ventilation, la peinture, le revêtement du sol mais aussi les habitudes de l’utilisateur. Nous avons donc une grande valeur ajoutée sur l’expertise en qualité de l’air« 

Une ambition à l’international 

Après deux années d’incubation au sein d’un incubateur lillois, l’entreprise CozyAir a été officiellement créée en janvier 2017. Aujourd’hui, la commercialisation du produit est imminente. Une très belle victoire pour cette jeune femme passionnée et pleine de volonté qui ne compte pas s’arrêter là. « La solution s’adresse aujourd’hui au marché b2b comme des promoteurs immobiliers, des collectivités ou encore des musées.. Nous prévoyons d’ici l’année prochaine une entrée sur le marché b2c et rapidement s’implanter sur le marché international … »

Et en Algérie … 

Dans toute cette belle aventure, Lamia ne perd pas « le sud » et nous a confié être vivement intéressée par tout contact avec le secteur des nouvelles technologies et de l’environnement en Algérie.  » Nous étions également présents à Viva Tech lors de la dernière édition et j’ai été très heureuse d’apprendre qu’il y avait une délégation algérienne au salon, malheureusement je n’ai pas eu l’occasion d’aller les saluer mais je souhaite vraiment pouvoir travailler avec des gens de mon pays » Alors à bon entendeur …   

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source :

x

Check Also

Djezzy – Jusqu’à 200% de bonus sur vos rechargements

Il est temps de ressortir vos cartes SIM Djezzy ! L’opérateur encourage ses abonnés prépayés ...

Partages