antalya rent a car Google
sunexpress
Accueil > Mobile et HighTech > Les opérateurs de téléphonie mobile se lancent dans les services de vidéo à la demande

Les opérateurs de téléphonie mobile se lancent dans les services de vidéo à la demande

Les opérateurs de téléphonie mobiles se sont lancés en juin dans la vidéo à la demande. Mobilis et Ooredoo ont annoncé l’un après l’autre leurs services de vidéo à la demande au profit de leurs abonnés. Djezzy ne tarderait pas non plus à se lancer dans ce marché, expliquent ses responsables, offrant, avec ses concurrents, une variété de solutions au profit du public algérien.

Plus d’une année après son ouverture à l’Algérie, le célèbre service américain de vidéo à la demande Netflix ne séduit toujours pas les Algériens, pourtant nombreux à suivre passionnément les dernières productions, séries ou films, dont « Games of thrones », « House of Cards », entre autres. Beaucoup préfèrent encore suivre leurs programmes préférés en versions piratées sur des sites de diffusion en streaming que de s’offrir ce service légal, qui tarde de son côté à émettre ses cartes prépayées dédiées.

Faute d’e-paiement, les Algériens ne pourront pas profiter à 100% de Neflix, disponible en 2 langues, arabe et anglais. Et pour ce faire, les utilisateurs doivent posséder des cartes Visa ou MasterCard (devises) dont l’obtention en Algérie reste tout de même difficile vu les exigences bancaires.

Mobilis et Ooredoo, les alternatives ?

Et si les opérateurs de téléphonie mobile, qui se lancent dans la vidéo à la demande, étaient la solution pour les Algériens ? Ooredoo était le premier à avoir annoncé début juin la mise en place des abonnements à StarzPlay, plateforme de services de streaming de films et séries.

Emploi et Recrutement en Algérie

Les abonnés chez la filiale algérienne de l’opérateur qatari, qui profiteront de 3 jours d’essais à leur inscription à ce service, pourront visionner divers programmes pour 99 Da hebdomadaires. Ils y trouveront ainsi des séries et films étrangers, en anglais, en arabe et en français, nouvellement sortis ou pas.

La filiale du groupe Algérie Télécom, Mobilis, a quant à elle préféré créer sa propre application pour proposer son service de vidéo à la demande : V-View.

Cette application s’adresse aux clients prépayés et post-payés de Mobilis, qui pourront se faire plaisir à regarder des nouvelles et anciennes productions algériennes et arabes, dont des feuilletons, des films d’animations et émissions. Les utilisateurs de V-View, disponible sur PlayStore de Google, devront toutefois souscrire à un abonnement pour profiter de ce service.

Et Djezzy ?

La filiale du groupe VimpelCom, Djezzy entend également se lancer dans ce secteur. « L’opérateur travaille actuellement sur un certain nombre de projets pour le lancement de la plateforme Veon en Algérie ».

Ce programme combinera toute une série d’applications, poursuit un responsable chez Djezzy à NTIC Magazine, dont un service de vidéo à la demande.

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source :

x

Check Also

Index de l’évolution du digital- L’Algérie 57ème sur 60 pays

Le forum économique mondial (WEF) a dévoilé il y a quelques jours son classement des ...

Partages