antalya rent a car Google
sunexpress
Accueil > International > Actualité Internationale > Les relations historiques entre la RASD et la Zambie ouvrent des perspectives prometteuses

Les relations historiques entre la RASD et la Zambie ouvrent des perspectives prometteuses

LUSAKA – Le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a affirmé que les relations historiques liant son pays à la Zambie « ouvrent des perspectives prometteuses pour renforcer la coopération dans tous les domaines » entre les deux parties.

« J’ai rencontré mon frère, M. Edgar Chagwa Lungu, président de la République de Zambie, dans le cadre d’une visite de travail qui nous conduit dans ce pays frère », a déclaré le président Ghali, qui poursuivait mercredi sa visite en Zambie.

Il s’exprimait à l’issue de son entretien en tête-à-tête avec son homologue zambien, Edgar Chagwa Lungu.

« J’ai exprimé à Son Excellence, au nom du peuple et du gouvernement sahraouis, mes sincères remerciements et ma reconnaissance pour le chaleureux accueil et l’hospitalité généreuse, et à travers lui, au gouvernement et au peuple de la République de Zambie », a ajouté le président sahraoui.

Le responsable sahraoui a également saisi cette occasion pour renouveler ses félicitations à M. Edgar Chagwa Lungu pour son élection à la tête de la Zambie », la qualifiant de « culmination d’un modèle distinct de démocratie, fourni par la Zambie à l’Afrique et au monde. »

 

Volonté de promouvoir la coopération entre les deux pays

Emploi et Recrutement en Algérie

 

La réunion a été l’occasion pour les deux responsables de discuter et de consulter les diverses questions bilatérales, africaines et internationales.

C’était une occasion de réaffirmer « la convergence de vues la forte volonté pour promouvoir les relations d’amitié et de coopération entre les deux pays, ce qui nous permet d’ouvrir des perspectives prometteuses pour renforcer la coopération entre les deux parties (…) dans les domaines politiques, économiques et autres », a indiqué le président sahraoui.

« Nous sommes très fiers du fait que les relations entre la Zambie et la République sahraouie sont profondément enracinées, basées sur la lutte commune pour les valeurs et principes de liberté, de dignité, d’autodétermination et de décolonisation », a-t-il également dit.

Au cours de cette réunion, poursuit M. Ghali, « nous avons senti que nous sommes avec nos frères et camarades dans la bataille menée par l’Afrique, en particulier dans la promotion et la protection des réalisations de notre organisation continentale, l’Union africaine (UA), et pour sauver son acte constitutif, ses principes et ses décisions, ainsi que son rôle dans le développement du continent et de ses peuples, et faire entendre sa voix, forte et unie, dans le monde entier. »

La position ferme de la Zambie en faveur de la juste lutte du peuple sahraoui pour la liberté et l’indépendance et son attachement à la décolonisation du Sahara occidental, dernière colonie en Afrique, souligne M. Ghali, découle de « ces convictions et engagements et incarne la fidélité au rôle historique de Zambie dans le soutien aux luttes de libération dans le Sud de l’Afrique et en Afrique en général, pour éradiquer les griffes du colonialisme et le système odieux de l’apartheid. »

Le séjour du président sahraoui en Zambie a été précédée par une visite de travail de trois jours en Afrique du Sud, à l’invitation de son homologue sud-africain, Jacob Zuma, qui a affirmé qu’il était « inconcevable » que le Sahara occidental soit « toujours colonisé » par le Maroc.

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

L’Irak lance l’offensive pour libérer Tall Afar

Le Premier ministre irakien Haïder al-Abadi a annoncé le début d’une opération militaire contre Daech ...

Partages