antalya rent a car Google
sunexpress
Accueil > Wech Galou ? > Algérie 360 > Les voyageurs ont vécu une nuit d’horreur: Caillassage du train Béjaïa-M’sila au niveau d’Akbou

Les voyageurs ont vécu une nuit d’horreur: Caillassage du train Béjaïa-M’sila au niveau d’Akbou

Le train bain de mer M’sila-Béjaïa a été attaqué dans la nuit du vendredi à samedi et caillassé avec de grosses pierres lancées par des individus à la sortie d’une gare dans la commune d’Akbou, brisant les vitres et semant une grosse frayeur chez les passagers qui revenaient de la plage, a-t-on appris auprès de témoins oculaires. Selon des voyageurs, le train a été immobilisé pendant deux heures, de 20h35 à 23h30, avant l’arrivée des secours et pouvoir ensuite se remettre en marche. Malgré l’intervention des agents de sécurité de la SNTF qui ont demandé aux passagers de se mettre à terre pour éviter d’être touchés par les pierres et le blocage des portes, des assaillants ont réussi à entrer et ont délesté des passagers de leurs téléphones portables et d’autres objets personnels.

Emploi et Recrutement en Algérie

“Nous avons passé une nuit d’horreur”, dira un père de famille. “Nous avons pensé passer une sortie agréable à la mer. De retour, nous avons vécu un cauchemar”, ajoute un autre plaignant. “J’avais peur pour mes petits enfants”, dira une femme qui tient à rappeler que les cris des enfants et des femmes résonnent toujours dans ses oreilles. Ce phénomène de caillassage des trains par des pirates de la voie ferrée aux abords des villages a pris des proportions alarmantes, alors que la direction de la SNTF et les gendarmes se trouvent incapables de l’endiguer.

Si les conditions de sécurité dans les trains se sont nettement améliorées par rapport aux années précédentes, les risques d’attaque avec des pierres au passage d’agglomérations ont augmenté.
Pour rappel, ce train bain de mer, qui assure la liaison M’sila-Bordj Bou-Arréridj-Béjaïa, est très apprécié par les habitants de ces régions qui sont loin de la mer. “On part à 5h de M’sila, pour arriver à 8h56 à Béjaïa. Le retour est à 19h30 et on arrive à M’sila à 23h12”, dira un voyageur. “Mais cette fois-ci, nous sommes arrivés à 1h30 du matin”, regrette-t-il.

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Pour que le pays se souvienne de son passé sombre: Albanie : les vestiges du communisme devenus musées

À l’entrée d’un de ces musées, une plaque indique que le lieu est dédié “aux ...

Partages