antalya rent a car Google
sunexpress
Accueil > Algérie > Migrants subsahariens/ Le gouvernement hausse le ton

Migrants subsahariens/ Le gouvernement hausse le ton

Le ministre de l’Intérieur, Noureddine Bedoui, a haussé le ton concernant le phénomène des migrants subsahariens. Il a assuré que l’Algérie prendra toutes les mesures conformes aux conventions internationales afin de « sauvegarder la sécurité et la stabilité » à ses frontières.

C’est à partir d’In Salah, dans l’extrême-sud du pays, qui connaît un flux très important de migrants subsahariens, que M. Bedoui a martelé la détermination du gouvernement à prendre toutes les dispositions à même de garantir la sécurité et la stabilité le long de la bande frontalière méridionale du pays.

Emploi et Recrutement en Algérie

Le ministre a en outre déclaré à l’adresse des présidents d’APC de cette wilaya déléguée, très préoccupés par l’arrivée massive de migrants, que la « commission nationale chargée du dossier a pris des mesures strictes afin de neutraliser les réseaux de passeurs, dont le but est d’utiliser les migrants dans des activités criminelles », ajoutant que « ces réseaux agissent malheureusement avec la complicité de ressortissants algériens ».

Selon M. Bedoui, l’opération de rapatriement des migrants clandestins se fait en étroite collaboration avec le ministère des Affaires étrangères et ses homologues malien et nigérien.

L.R.

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Tizi-Ouzou: repêchage du corps d’une personne noyée après deux jours de recherche

Le corps d’un noyé lundi à la plage Carroubier d’Azzeffoun (Tizi-Ouzou) a été repêché mercredi ...

Partages