antalya rent a car Google
ehliyet sınav soruları alanya haber
kameralı sohbet
Accueil > Culture et Divertissement > Premier concert de Sigi Finkel à Alger

Premier concert de Sigi Finkel à Alger

ALGER – Un concert d’afro jazz, fruit d’une rencontre singulière entre un orchestre de cuivres et des instruments traditionnels sahéliens, a été proposé samedi au public algérois par le saxophoniste autrichien Sigi Finkel et son band.

Organisé par l’association culturelle « Musaika » cet événement intitulé « Musaika Urban Jazz 100% DZ » s’inscrit dans les célébrations de la journée du jazz, coïncidant avec le 30 avril de chaque année, et décrétée par l’Unesco en 2011.

Pour son premier concert en Algérie, Sigi Finkel a proposé au public de la salle Ibn Zaydoun une immersion dans un univers musical atypique, produit harmonieux de la rencontre entre les cuivres, la guitare et la batterie d’un côté et le balafon, le jambé et la tama de l’autre.

Accompagné du musicien burkinabé Mamadou Diabaté, qui alterne avec aisance les trois instruments sahéliens, Sigi Finkel a déroulé un jazz fluide et homogène alliant la puissance du saxophone, des trombones et de la batterie au son mélodieux du balafon qui fusionne avec celui du clavier.

Emploi et Recrutement en Algérie

Le band a également invité sur scène le guitariste et chanteur malgache Adjar qui a apporté une touche de mélodie supplémentaire en plus d’évoquer dans ces arrangements un autre son africain, celui du kamélé n’goni.

Cette formation a très vite séduit le public, nombreux à avoir fait le déplacement, par la richesse rythmique et la légèreté des compositions en plus d’un jeu de scène très communicatif basé sur de petits duels entre musiciens, la liberté d’improviser sur des compositions données, et sur l’interaction avec le public.

Même si le concert a été entaché par une coupure de courant qui a duré quelques minutes, le Sigi Finkel Band a continué sa prestation en unplugged, éclairé par les téléphones des spectateurs.

Plus tôt dans la journée, le saxophoniste et compositeur avait animé un master class académique pour les étudiants de l’Institut supérieur de musique d’Alger (INSM) où un embryon d’orchestre de jazz commence à prendre forme.

L’association Musaika avait également organisé vendredi un concert exclusivement dédié à la scène jazz algérienne.

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Des facettes de la culture et traditions algériennes dans une exposition artistique à Londres

LONDRES- Des oeuvres de plusieurs artistes algériens représentant des facettes de la culture et des ...

Partages
bypass shell
wacth porn