antalya rent a car Google
ehliyet sınav soruları alanya haber
kameralı sohbet
Accueil > Wech Galou ? > Algérie Focus > Presse/ RSF réclame la libération du journaliste Saïd Chitour

Presse/ RSF réclame la libération du journaliste Saïd Chitour

La mise en détention provisoire de Saïd Chitour, journaliste-fixeur à Alger inquiète au-delà de sa famille. L’organisation de défense des journalistes, Reporters sans frontière demande ainsi la libération du fixeur, en détention depuis le mois de juin dernier sans être jugé.

« Rien jusqu’à présent ne justifie le maintien en prison de Saïd Chitour », a estimé RSF dans un communiqué repris par l’AFP. L’organisation de défense de la liberté de la presse a réclamé sa libération « sans délai », jugeant « excessive », la durée de sa détention préventive. « Quand le provisoire se prolonge sans motifs, sans date de procès, la détention devient arbitraire et le principe de la présomption d’innocence est bafoué », a dénoncé RSF.

Emploi et Recrutement en Algérie

De son coté, son avocat, Khaled Bourayou, demande à ce que mon mandant doit être libéré. « L’instruction touche à sa fin. M. Chitour doit être soumis à un interrogatoire final, récapitulatif, avant d’être renvoyé probablement devant le tribunal criminel », a déclaré à déclaré l’avocat, cité également par l’AFP.

Saïd Chitour, journaliste-fixeur travaillant pour beaucoup de médias arabes installés dans les pays anglophones, a été arrêté, le 05 juin dernier pour « divulgation de documents secrets au profit d’entités étrangères ». Une accusation que réfutent le concerné et sa famille. Chitour, malade, croupit toujours dans la prison d’El-Harrach.

Rania Aghiles

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Appel au boycott de la 22e édition du SILA/ L’écrivaine Sarah Haidar à l’avant-garde

La journaliste et écrivaine Sarah Haidar, a lancé un appel aux acteurs du champ littéraire ...

Partages
bypass shell
wacth porn