antalya rent a car Google
sunexpress
Accueil > Algérie > National > SUR INITIATIVE DU COMMANDEMENT DES FORCES NAVALES : Des enfants autistes découvrent la mer

SUR INITIATIVE DU COMMANDEMENT DES FORCES NAVALES : Des enfants autistes découvrent la mer

SUR INITIATIVE DU COMMANDEMENT DES FORCES NAVALES

Ce sont les forces navales de l'Armée nationale populaire qui leur ont offert la chance de réaliser ce voyage de rêveCe sont les forces navales de l’Armée nationale populaire qui leur ont offert la chance de réaliser ce voyage de rêve
Emploi et Recrutement en Algérie

Comme l’embarquement, le débarquement fut aussi un moment émouvant pour tous les voyageurs du jour. Des photos en série ont été prises pour immortaliser le moment.

S’offrir une visite à bord d’un bateau par ces jours de canicule au large de la Méditerranée serait le souhait de tant de personnes. La faire à bord d’un bateau de guerre en compagnie de professionnels dont le «milieu naturel» est la mer ne serait que plus beau. Les enfants autistes(22) de l’Association El Moustakbel de Aïn Benian à l’ouest d’Alger ont eu droit hier à ce rêve. Ce sont les Forces navales de l’armée nationale populaire qui leur ont offert la chance de réaliser ce voyage de rêve. Invités à se présenter hier à 9 h du matin au Commandement des forces navales à l’Amirauté, les enfants autistes de l’Association El Moustakbel et leurs encadreurs ont eu droit à un voyage de plus d’une heure à bord du bateau de guerre El Moundjid. Avant le coup d’envoi du voyage et dans le but d’aider les enfants à sentir la différence et profiter pleinement de leur voyage, les cadres des forces navales ont vêtu les petits de tee-shirts et de casquettes blancs frappés du sigle de la marine algérienne. Les enfants autistes en ont vraiment besoin, a indiqué la psychologue de l’Association Samia Immessaoudène, car leur maladie, qui est l’incapacité d’interpréter les stimulus extérieurs, risque fort de les priver de ce voyage. Ainsi et après l’accueil au salon d’honneur du commandement et l’explication du programme de la visite, les enfants et leurs encadreurs ont été invités à embarquer dans des fourgons improvisés à cet effet pour les mener au quai. A peine après quelques minutes passées, voilà les fourgons à même le quai. Très pressé de les rencontrer, l’équipage du bateau El Moundjid était déjà là en train de les attendre. Sachant que cette catégorie d’enfants a besoin de beaucoup de tendresse, l’équipage s’est empressé de les tenir dans ses bras et prendre avec eux des photos. Terminée la séance des «connaissances», l’ordre d’embarquer à l’intérieur du bateau fut donné par le colonel Mounir Ben Metir. Pour éviter tout incident indésirable, le commandant de bord a recommandé aux encadreurs de rester très près tout au long du voyage des enfants. L’un derrière l’autre, les enfants ont escaladé les marches de l’échelle du bateau. Voulant tout montrer aux enfants et à leurs encadreurs, ainsi qu’aux représentants des médias à cette occasion, le colonel Mounir Ben Metir et son équipe ont fait visiter tous les étages du bateau. A chaque étage des guides sont là pour fournir le maximum d’informations aux voyageurs. Au premier étage, les voyageurs ont eu droit à des explications concernant le moteur du bateau. Au deuxième étage les invités du jour ont pu découvrir les moyens de sauvetage dont dispose le bateau et plusieurs autres chambres de commandement. Au troisième étage le comandant de bord et son équipage ont donné toutes les explications relatives à la chambre principale du commandement. Pour assouvir la curiosité des enfants qui n’ont pas cessé d’aller dans tous les sens et à toucher à tout, le commandant de bord a permis à tout le monde de se prendre en photo avec tout le matériel de bord du bateau. C’est ainsi que beaucoup d’enfants ont pris des photos sur le siège de commandement avec certaines manoeuvres sur le tableau de bord. Déconseillé de ne pas manquer de prendre des photos d’Alger la Blanche à partir de la terrasse du troisième étage, l’équipage du bateau El Moundjid a demandé aux invités d’en profiter, chose que ces derniers ont exécuté de suite. Il faut dire que le qualificatif d’Alger la Blanche trouve toute sa signification depuis la mer. Les férus de l’histoire de l’Algérie se sont certainement remémorés des images d’Alger de l’époque ottomane dont les enseignants aimaient tant à parler. Laissant le temps nécessaire à tout le monde d’en profiter, le commandant du bord est revenu une deuxième fois pour appeler les voyageurs à observer le silence. Lequel est important pour effectuer le démarrage. Consigne appliquée. Le commandant échange quelques mots codifiés avec son équipage des autres chambres et voilà le bateau El Moundjid qui démarre. Appréciant la scène les invités couraient une nouvelle fois dans tous les sens et se prenaient en photo. Très difficile pour beaucoup d’enfants d’exprimer leur joie et de donner leurs impressions, nous nous nous sommes contentés de lire sur leurs visages et dans leurs yeux les signes de joie et de contentement. L’importance de cette visite va se voir, a tenu à dire la psychologue de l’association, à l’avenir dans le comportement des enfants. Ces derniers ont l’habitude d’exprimer leurs émotions par le dessin et autres gestes et mouvements. Le voyage à bord du bateau El Moundjid a duré un peu plus d’une heure. Comme l’embarquement, le débarquement fut aussi un moment émouvant pour tous les voyageurs du jour. Des photos en série ont été prises afin d’immortaliser le moment. Il est à noter que l’initiative des forces navales a été prise conformément aux instruction de l’état-major de l’ANP, recommandant de multiplier les rencontres avec les citoyens pour renforcer les liens entre l’armée et la société.

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

APRÈS LA CAPITALE : Tebboune en périple à l’est du pays

Pas de vacances pour le Premier ministre Le nouveau Premier ministre devrait effectuer dans les ...

Partages