antalya rent a car Google
ehliyet sınav soruları alanya haber
kameralı sohbet
Accueil > Culture et Divertissement > Un recueil de contes populaires algériens en voie d’édition à Oran

Un recueil de contes populaires algériens en voie d’édition à Oran

ORAN – Un recueil de contes populaires algériens est en voie d’édition à Oran, a-t-on appris mercredi de la responsable de l’association culturelle locale « Le Petit Lecteur », initiatrice de cette action visant à valoriser le patrimoine culturel immatériel national.

« Une vingtaine de contes de différentes régions du pays a été retranscrite dans l’ouvrage à paraître en janvier prochain », a précisé la présidente de l’association, Zoubida Kouti, à l’occasion d’une rencontre sur la littérature orale.

L’élaboration de ce recueil intervient dans le cadre de la concrétisation d’un projet intitulé « Si le goual m’était conté » et soutenu au titre d’un programme de coopération culturelle entre l’Algérie et l’Union européenne, a-t-elle indiqué.

« L’initiative a un objectif pédagogique et non lucratif », a relevé cette responsable, expliquant que le recueil sera disponible au sein de la bibliothèque Jeunesse du « Le Petit Lecteur », tandis que des exemplaires seront offerts aux associations culturelles, aux établissements scolaires et aux espaces de lecture.

Le contenu sera également mis en relief à travers diverses villes du pays, et ce, lors de salons dédiés au livre ou dans le cadre des caravanes du conte que prévoit d’organiser « Le Petit Lecteur ».

Emploi et Recrutement en Algérie

Mme Kouti a fait état de la préparation d’un autre projet visant à promouvoir l’insertion socioprofessionnelle des jeunes par la formation aux métiers du livre.

La première action de ce nouveau projet sera consacrée au processus d’écriture et de conception de la bande dessinée qui mettra en lumière tous les segments de la chaîne du livre (création, mise en page, impression,  distribution…).

Une dizaine d’universitaires ont pris part à la rencontre, tenue au siège du « Le Petit Lecteur » qui a vu les intervenants exposer leurs réflexions allant dans le sens de la promotion de la production et de la recherche sur  les thématiques de la littérature orale.

Cette journée d’étude a coïncidé avec l’ouverture du nouveau Centre de ressources documentaires, aménagé au siège même de l’association au profit des passionnés du conte et des chercheurs spécialisés en ce domaine.

La responsable des programmes de formation auprès du « Le Petit Lecteur », Djamila Hamitou, a mis l’accent à cette occasion sur la vocation de son association à encourager les jeunes à la lecture et à contribuer à la  préservation du patrimoine oral national.

Elle a insisté, à ce propos, sur les grandes actions accomplies, comme l’animation d’un festival annuel du conte pour enfants dont la 12ème édition se tiendra en mars prochain et les ateliers de formation se rapportant à la création, collecte, écriture et à la déclamation de contes.

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Artisanat d’art à Chlef , un métier traditionnel en quête de réorganisation et de revalorisation

CHLEF – L’artisanat d’art dans la wilaya de Chlef, un métier traditionnel en « léthargie », est ...

Partages
bypass shell
wacth porn
hacklink mature porn