Accueil > International > Une présidence qui commence sur le fil du rasoir

Une présidence qui commence sur le fil du rasoir

Emploi et Recrutement en Algérie

Rarement une présidence américaine aura commencé dans un déni de légitimité aussi prononcé que celui que doit affronter Donald Trump. Entre les attaques en rafales de ses adversaires politiques et médiatiques, qui annoncent l’apocalypse à chacun de ses tweets, et une «intrusion russe» aux tenants et aboutissants entourés d’un épais halo de mystère qui empuantit l’atmosphère de Washington et suscite une inquiétude légitime, le nouveau président élu est sur le fil du rasoir à une semaine de son investiture. Est-ce sa faute, comme l’affirme une grande partie de l’élite, qui pense qu’il récolte les fruits amers qu’il a semés? Trump a-t-il commis des péchés inavouables, se mettant dans la main de Moscou au cours de sa campagne, comme l’affirme un rapport non sourcé, publié sans la moindre preuve dans …

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Le concours des enseignants prévu en juin 2017.

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit a annoncé samedi à Alger que le concours ...

Partages