antalya rent a car Google
ehliyet sınav soruları alanya haber
kameralı sohbet
Accueil > Algérie > Lait en sachet /Le gouvernement veut « saturer le marché » avant le ramadan.  

Lait en sachet /Le gouvernement veut « saturer le marché » avant le ramadan.  

Le gouvernement a décidé d’augmenter les quantités de poudre de lait fournies par l’Office algérien interprofessionnel du lait (ONIL) aux laiteries publiques et privées face aux pénuries apparues dans la disponibilité du lait en sachet sur le marché, a indiqué le Premier ministère dans un communiqué publié jeudi.

Le Premier ministère précise que « les laiteries du Groupe public industriel de production du lait et de ses dérivés (GIPLAIT) verront leur approvisionnement en poudre de lait passer de 7.000 à 10.000 tonnes par mois, avec en contrepartie l’augmentation de leur production de lait en sachet de plus de 2 millions à près de 4 millions de litres par jour ».

Les laiteries du secteur privé verront elles aussi leur approvisionnement passer de 7.500 à 9.000 tonnes par mois, ajoute la même source.

Ces mesures de « saturation du marché » seront accompagnées de « l’application ferme de la loi contre tous les auteurs de détournement de la poudre de lait fortement subventionnée par l’Etat au bénéfice des consommateurs », affirme le Premier ministère.

Ces mesures interviennent dans un contexte marqué par des perturbations enregistrées depuis des mois sur le marché d’approvisionnement en sachet de lait subventionné.

Quelques 118 laiteries réparties sur l’ensemble du territoire national, dont 15 complexes publics, sont conventionnés avec l’ONIL qui dispose d’un stock stratégique de 3 mois.

Giplait, qui compte 16 filiales au niveau national, produit entre 50 et 60% des besoins nationaux en lait pasteurisé conditionné en sachets dont le prix est administré à 25 DA/litre.

La facture des importations algériennes de la poudre du lait et ses dérivés a dépassé, ces deux dernières années, un milliard (1) de dollars par an.

Une étude publiée en 2017 par l’Association des producteurs algériens de boissons (Apeb) avait révélé que la moyenne de consommation par personne en lait pasteurisé en sachets est de 66,1 litres/an.

Rédaction AF

Lait en sachet /Le gouvernement veut « saturer le marché » avant le ramadan.  

Notez cet article

Commentaires

comments

Lire l'article depuis la source

x

Check Also

Un hommage au martyr palestinien « Abou Djihad »

Le Forum de la Mémoire d’El Moudjahid a consacré ce mardi un hommage à celui ...

Partages
%d blogueurs aiment cette page :
bypass shell
wacth porn
hacklink mature porn